Marc Serré

Votre député de


Nickel Belt

Marc Serré

Votre député de


Nickel Belt

Menu

Député Marc Serré ravi suite à l’annonce du Cercle de Feu puisqu’il renforcera la soumission de la supergrappe d’innovation « CLEER » dont tout le nord de l’Ontario profitera

NICKEL BELT/GRAND SUDBURY – Marc Serré, Député de Nickel Belt, a fait la déclaration suivante en réponse à la nouvelle que le Conseil canadien de l’innovation minière (CCIM) ainsi que le Centre d’excellence en innovation minière (CEIM) ont soumis une lettre d’intention au gouvernement fédéral détaillant un plan commun d’accéder à du financement en provenance du gouvernement fédéral de 950$ million sur une période de cinq ans pour mettre en oeuvre une supergrappe minière sur l’innovation technologique qui promet de créer des emplois et de stimuler la croissance économique. Dans cette lettre d’intention, CCIM et CEIM ont proposés de créer un nouveau consortium conjoint appelé « CLEER (Clean, Low-energy, Effective, Engaged, and Remediation)» qui formerait le pilier de la nouvelle supergrappe minière.
« D’abord j’aimerais remercier les membres de CCIM, CEIM et les innombrables intervenants universitaires et du secteur minier pour leurs efforts continus et leur détermination à créer un partenariat avec la supergrappe d’innovation en ressources propres CLEER, proposée dans la lettre d’intention au gouvernement fédéral. Il y a un front uni par tous ceux et celles qui voient les nombreux avantages quant à la croissance de l’industrie minière grâce de cette initiative. Je vois une collaboration et ce, la première de ce genre au niveau national, et je suis fier que l’industrie minière se soit réunie pour développer une proposition qui stimulera l’innovation, créera des emplois bien rémunérés, améliorera la sécurité et augmentera la viabilité du secteur minier, en plus de rehausser les exportations minières du Canada partout dans le monde, » a dit Serré.
« Le timing de la proposition CLEER n’aura pas pu être mieux étant donné que la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, a annoncé hier qu’on allait de l’avant avec le chemin menant au Cercle de Feu! Je suis vraiment ravi que le Gouvernement de l’Ontario reconnaît l’énorme avantage économique que le Cercle de Feu amènera pour les résidents du nord de l’Ontario, les communautés autochtones ainsi que toute l’industrie. Comme suggéré auparavant, je crois fortement que Capreol est le meilleur emplacement pour être l’hôte de cette raffinerie à cause de ses liens étroits avec le transport ferroviaire, le terrain disponible et l’immobilier, » a continué Serré.

« Je suis fier de l’industrie minière, du rôle qu’elle a joué ainsi que des ressources qu’elle a créées sous forme d’emplois et de développement économique pour l’économie canadienne. Les gouvernements précédents ont été moins favorables à cette industrie, et je suis fier de l’engagement renouvelé de notre gouvernement envers le secteur minier – nous comprenons sa grande valeur au niveau national, et nous allons continuer d’investir dans des initiatives qui rendront l’industrie encore plus novatrice et durable. En tant que député pour le Nickel Belt, je veux également assurer aux membres du nouveau consortium CLEER que leurs voix sont entendues haut et fort à Ottawa, et que je continuerai d’être l’un de vos plus grands défenseurs ici et lorsque je voyage pour rencontrer les responsables des politiques et les leaders de l’industrie à l’étranger.» a conclut Serré.
– 30 –
Renseignements :
Amélie Cyr
Adjointe spéciale
Marc Serré, Député Nickel Belt
705-897-2222
marc.serre.c1a@parl.gc.ca